crédits & mentions légales

© Théâtre des Quartiers d'Ivry — Centre Dramatique du Val-de-Marne

Licence d'entrepreneur de spectacle 1 -1105355 et 1105356- 2-1105357-3-1105358

L'ensemble des contenus (texte, graphique, logos, noms, marques, désignations, onglets, fonctionnalités, images, sons, données, photographies, graphique, et tout autre matériel ou logiciel publiés sur le site) sont la propriété du Théâtre des Quartiers d'Ivry ou de tiers dont il a été obtenu les droits d’exploitation, et ne peuvent en aucun cas être utilisés sans son autorisation.
Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle du site internet, faite sans consentement de l'auteur ou de ses ayants droit, est illicite (art. L 122-4 du Code de la Propriété Intellectuelle).

L’équipe éditoriale peut être amenée à utiliser des images non libres de droit. Elle s’engage à citer la paternité des images et vidéos dans tous les cas où cela est possible. Si un ayant-droit remarque la présence d’un contenu protégé par le droit d’auteur sur le site theatre-quartiers-ivry.com, il peut et doit en avertir l’équipe éditoriale qui retirera le contenu si la demande de l’ayant-droit est légitime sur le plan légal. L’ayant-droit peut contacter le service éditorial par courriel à tqi [at] theatre-quartiers-ivry [dot] com

coordination du site internet
Licinio Da Costa

rédaction
Licinio Da Costa, Éloïse Dommange, Lola Espitalier, Clara Horiot, Édith Lhumeau, Louise Pétrequin, Julie Philippe, Justine Rault

relecture
Raphaël Dupeyrot, Audrey Monnin, Pauline Riou.

conception et réalisation du site
Kernel Web Créations — Aurélien Goulet

conception graphique
Atelier Poste 4 — Claude Grétillat

typographie
Campaign Grotesk

réalisation de la billetterie en ligne 
Ressources SI

hébergement
Gandi

Le Théâtre des Quartiers d'Ivry — Centre Dramatique du Val-de-Marne est subventionné par la Direction des affaires culturelles d’Île-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication, le Conseil départemental du Val-de-Marne et la Ville d'Ivry-sur-Seine. Il reçoit le soutien du Conseil Régional d’Île-de-France.