FIGURES COMPOSÉES
13, 20 mars

La diversité est-elle une variable d'ajustement pour un nouveau langage théâtral non genré, multiple et unitaire?

Amine Adjina & Gustave Akakpo & Métie Navajo

durée estimée 1h15
Le Lanterneau
  • sam 13 mar 18h30
  • sam 20 mar 14h00

Sous le haut patronage du Ministère de la Culture, de la Francophonie et de la Diversité, trois auteurs de théâtre, Amine Adjina, Gustave Akakpo et Métie Navajo, sont invités à tenir une conférence intitulée "La diversité est-elle une variable d’ajustement pour un nouveau langage théâtral non genré multiple et unitaire" ?

Au cours de la conférence, sera élu·e par le public un ou une représentant·e de la diversité, chargé·e de mettre en place les outils de transformation de la société française sur le regard qu’elle porte sur l’Autre, le différent. Mais les trois candidats finissent par remettre en crise autant le principe même de compétition-sélection au cœur de la démarche démocratique adoptée que la notion de diversité elle-même pour trouver le moyen de s’en échapper sans renoncer pour autant à ce que chacun trouve place.

Les trois artistes oscillent entre le vrai et le faux, le sérieux et la dérision, et interrogent ainsi le sens du “divers” et de sa représentation politique et artistique : être ou avoir l’air étranger c’est vivre à certains moments de sa vie une expérience de la minorité et de toutes les difficultés qui en découlent.

« Dans le théâtre aujourd’hui : on n’a jamais tant cherché d’acteurs noirs et de jeunes actrices d’origine maghrébine pour parler des banlieues, [...] D’un seul coup, nous apparaît un danger : il ne faudrait pas troquer une assignation pour une autre. Une assignation à l’invisibilité par une assignation à une place définie qui enferme. Ne pas s’en tenir à être toujours la figure de “l’autre”, “l’étranger” dont la société a besoin pour se regarder et se construire. » Amine Adjina, Gustave Akakpo, Métie Navajo

13 — 21 mars
Figures composées
10 spectacles / 7 artistes / 6 jours

Au mois de mars, le programme Figures composées interrogera la notion de "figure" au théâtre, qu'elle soit fictionnelle (Bérénice) ou réelle (Pessoa, James Baldwin, Richard Avedon, Jean-Claude Van Damme), symbolique (la représentation des femmes dans la société́ et les arts) ou humaine (l’Autre comme différent), abstraite (le pouvoir, l’économie, le racisme…) ou concrète (le crime, la poésie).

  • Création saison

conception, texte et interprétation Amine Adjina, Gustave Akakpo, Métie Navajo

production La Compagnie du Double soutien les Plateaux Sauvages, Collectif À mots découverts aide Région Centre-Val de Loire