FIGURES COMPOSÉES
19 — 21 mars

J.C.

Juliette Navis

1h05
© Juliette Navis
© Alice Piemme
© Alice Piemme
© Alice Piemme
La Fabrique — Espace 180
  • ven 19 mar 20h30
  • sam 20 mar 20h00
  • dim 21 mar 18h00

Tout comme Jean-Claude Van Damme, J.C est tiraillé entre son rêve de sauver le monde et celui de devenir une star de cinéma.
J.C est un personnage haut en couleur, drôle, exubérant et attendrissant à la pensée unique.

Pour lui, il existe un problème responsable de tous les maux de notre époque : la « monoculture économique ». Tout l’enjeu consiste donc à réviser nos archétypes primordiaux afin de transformer en profondeur notre rapport à l’argent. Pour cela, il entreprend un voyage dans l’inconscient collectif au cours duquel il rencontre une porte dans l’espace, annule son repas de mercredi avec sa mère, entraîne ses muscles, répète une scène de film, tourne une course poursuite, devient Karl Gustave Jung le temps d’une remise au point. Entre fiction et réalité, nous ne savons plus si le protagoniste nous raconte sa pensée ou le scénario de son prochain film d’action.

« J.C.V.D. a pour moi la singularité de « l’idiot », au sens noble du terme. Il se réapproprie des discours d’experts pour en faire une pensée personnelle. Il a une conscience ou une préscience des choses. Il est transcendantal. [...] Ce qui nous intéresse ici n’est pas la caricature mais plutôt l’approche bouffonne d’un sujet complexe et souvent incompréhensible malgré son omniprésence dans nos vies : le système économique qui régit le monde aujourd’hui. Et plus particulièrement encore, la construction, siècle après siècle, d’un inconscient collectif qui façonne notre rapport à l’argent dans les sociétés patriarcales. » Juliette Navis

13 — 21 mars
Figures composées
10 spectacles / 7 artistes / 6 jours

Au mois de mars, le programme Figures composées interrogera la notion de "figure" au théâtre, qu'elle soit fictionnelle (Bérénice) ou réelle (Pessoa, James Baldwin, Richard Avedon, Jean-Claude Van Damme), symbolique (la représentation des femmes dans la société́ et les arts) ou humaine (l’Autre comme différent), abstraite (le pouvoir, l’économie, le racisme…) ou concrète (le crime, la poésie).

texte librement inspiré de l’ouvrage de Bernard Lietaer : Au cœur de la Monnaie.
et mise en scène Juliette Navis avec Douglas Grauwels
écriture plateau Juliette Navis et Douglas Grauwels
avec Douglas Grauwels
chorégraphie sportive Elik Niv
lumière et scénographie Arnaud Troalic

production Compagnie Regen Mensen 
coproduction franco-belge Le Petit Bureau, Théâtre de Vanves - scène conventionnée, ooowrd ASBL, Théâtre de Lorient – CDN