Les spectacles / Programmation

Un adolescent se mure dans le silence et c’est tout son entourage qui est soudain désemparé par ce geste de refus.

Un beau jour, Ismaël s’est allongé au bord d’un chemin et a décidé de n’en plus bouger. Personne n’était préparé à un tel geste de la part de cet adolescent jusque-là sans problème. Son frère, sa sœur, ses parents, ses amis sont perplexes. Au point de se sentir remis en question par la détermination inébranlable d’Ismaël, muré dans le silence et l’immobilité après avoir déclaré : « Je vais bien. Je ne dirai rien de plus. Je ne me relèverai pas ». Conçu par Estelle Savasta à la suite de débats avec des élèves de seconde sur le thème de la désobéissance, Nous, dans le désordre, explore la façon dont, dans sa radicalité, le refus d’Ismaël nous confronte à une situation limite et nous invite de ce fait à interroger notre rapport aux autres et au vivre ensemble.

>

Écriture et mise en scène Estelle Savasta • Avec Chloé Chevalier, Olivier Constant, Zoé Fauconnet, Valérie Puech, Damien Vigouroux • Musique Ruppert Pupkin • Scénographie Alice Duchange • Création lumière Romain de Lagarde • Costumes Cécilia Galli assistée par Aliénor Figueiredo • Musiciens guitares Benoit Perraudeau, violoncelle Thomas Dodji Kpade, trompette Hervé Michelet • Construction Olivier Brichet • Assistante à la mise en scène - stagiaire Chine Modzelewski • Regard chorégraphique Mathias Dou • Régie générale et lumière Yann Lebras • Régie son Anouk Audart

Production Cie Hippolyte a mal au cœur • Coproduction La Garance scène nationale de Cavaillon, Théâtre du Pays de Morlaix, ThéâtredelaCité CDN Toulouse Occitanie, Théâtre Romain Rolland - Villejuif, Le Tandem - Arras Douai • Soutiens Fondation E.C.Art-POMARET, SPEDIDAM, ADAMI, Chaillot Théâtre national de la danse, La Colline Théâtre national, Le Grand Bleu - Lille • Action financée par la Région Ile-de-France • Avec le soutien du Département du Val-de-Marne • © Danica Bijeljac.
La compagnie Hippolyte a mal au cœur est conventionnée par la DRAC Ile-de-France - Ministère de la Culture.
La compagnie s'engage à respecter la Charte régionale des valeurs de la République et de la laïcité.

Réservez vos places !

  • lieuLe Lanterneau
    Durée 1h20
    Tarifs de 7 à 24 euros
  • mer.  09.02  19h30
  • jeu.  10.02  19h30
  • ven.  11.02  19h30
  • sam.  12.02  17h00
  • dim.  13.02  16h00
  • mar.  15.02  19h30
  • mer.  16.02  19h30
  • jeu.  17.02  19h30
  • ven.  18.02  19h30
  • sam.  19.02  17h00

Le Canard enchaîné • J-L. P.

Beau travail, original et actuel, un vrai pas de côté.

Lire l'article

Toute La Culture • David Rofé-Sarfati

Estelle Savasta a écrit et mis en scène un texte singulier entre parabole moderne et manifeste politique. Le spectacle est dynamique, attachant et édifiant.(...) La pièce est une magnifique construction par son rythme et son écriture.

Lire l'article

Hotello • Véronique Hotte

Un spectacle paradoxalement lumineux et pétillant, à travers des interprètes engagés qui souffrent intérieurement, chacun selon sa sensibilité. (…) Des paroles en accord exact avec les sentiments troublés de tous, le « rebelle » étant perçu comme un miroir qui nous serait tendu.

Lire l'article

La Terrasse • Agnès Santi

La mise en scène fluide et rythmée par de courtes séquences orchestre des relais dans le jeu, ne psychologise pas les rôles pour que le théâtre se fasse révélateur au sens photographique du terme, agisse comme un miroir grossissant, une surface de projection où se jouent des affrontements saillants et où affleurent de fortes contradictions.

Lire l'article

Un fauteuil pour l'orchestre • Denis Sanglard

Estelle Savasta met cela en scène sans esbroufe mais avec beaucoup d’assurance. (...) Une grande fluidité, sans temps mort jamais. (...) Une belle simplicité qui laisse toute sa place au texte, appréhendé par les comédiens avec un bonheur évident.

Lire l'article

Theatre du blog • Philippe Duvignal

Personne ne restera indifférent à cette fable modeste mais dérangeante qui nous somme, gentiment et avec humour, de prendre position. 

Lire l'article